mardi 27 juin 2017, Visiteurs : 355843
BANDEAU

رأينا هو صوت ألمبادرة الشعبية من أجل الحرية والعدالة الاجتماعية والتضامن. من أجل ابأدت أنظمة القمع واﻹستغلال للشعوب من أجل بديل مناهض للرأسمالية

RAÏNA porte la voix de l’Initiative populaire en Algérie pour la liberté, la justice sociale, la solidarité. Pour la fin des systèmes d’oppression et d’exploitation des peuples. Pour une alternative anticapitaliste.

BIBLIOTHÈQUES ET ESPACES CULTURELS L’Anep investit le créneau

Version imprimable de cet article Version imprimable
dimanche, 19 mars 2017 06:55

il y a actuellement 20 nouveaux ouvrages en cours d’édition.

Le président-directeur général de l’Agence nationale de communication, d’édition et de publicité (Anep), Djamel Kaouane, a indiqué que l’entreprise œuvre dans le cadre d’une nouvelle stratégie de distribution, à la réalisation d’un projet de 18 bibliothèques à travers le territoire national, à l’image de la bibliothèque « Chaib Dzair » qui a ouvert ses portes en avril 2016 à Alger. Invité de l’émission « Sidjal oua maâna » de Radio culture, diffusée hier, le responsable de l’Anep a précisé que six projets parmi les 18 sont actuellement en cours d’étude et de réalisation dont les bibliothèques de Béjaïa, Annaba et Ouargla, ajoutant que la bibliothèque d’Oran sera opérationnelle à la fin de l’année. Djamel Kaouane a en outre précisé qu’il y a actuellement 20 nouveaux ouvrages en cours d’édition, rappelant que l’Anep a, à son actif, 900 titres historiques pour la plupart. Les jeunes créateurs sont invités à apporter leurs œuvres qui seront étudiées par le comité de lecture, a-t-il rappelé. Concernant le prix Assia Djebar, il a indiqué que son agence œuvre en coopération avec tous les partenaires à relever la valeur de ce prix qui reste « une propriété de la culture algérienne » et à donner un écho international à la prochaine édition. Pour le prix « Les amis du livre » initié par l’Anep, il a précisé que cinq noms ont été retenus jusque-là.
S’agissant des projets de l’Anep pour la prochaine édition du Salon international du livre d’Alger, il a rappelé que des contacts sont en cours avec des maisons d’édition arabes et étrangères pour des traductions importantes dont la traduction de l’œuvre d’un auteur américain sur l’Emir Abdelkader.
Le problème de traduction se pose toujours, mais l’entreprise tend à trouver des traducteurs performants, a-t-il affirmé. Il a évoqué le projet de numérisation de nombreux ouvrages historiques. A propos de la crise publicitaire, Djamel Kaouane a souligné qu’il faut s’adapter à la crise financière, précisant que le taux de la publicité publique est de 18 à 20%, le reste revient au privé. Il ajouté que l’Anep tend à drainer la publicité privée.
Sources l’expression du Jeudi 16 Mars 2017


Visiteurs : 85 / 355843

--- Répondre à cet article ---


modération à priori

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)

CANAL ALGERIE : EMISSION SUR L’OPERATION MAILLOT
JEUDI 6 AVRIL A 21 HEURES 50 Canal Algérie-ciné thématiqueL’OPERATION MAILLOTHistoire de la capture d’un camion d’armes françaisesau profit de la lutte armée pour (...)
Retraites, pensions, emploi, pouvoir d’achat : Nos luttes futures !
Retraites, pensions, emploi, pouvoir d’achatnos luttes futures ! La loi sur la retraite anticipée a été abrogée comme il fallait s’y attendre. Maintenant que la fièvre est (...)
La situation en Algérie est-elle préoccupante ?
La situation en Algérie est-elle préoccupante ? On sent, par certaines campagnes médiatiques contre notre pays, que quelque chose se trame. Le traitement des réfugiés (...)
Un prix Nobel de médecine accuse : « guérir des maladies n’est pas rentable pour les laboratoires »
« Le prix Nobel britannique de médecine, Richard J. Roberts, a accusé les grands laboratoires pharmaceutiques de faire passer leurs intérêts économiques avant la santé des (...)
L’adhésion de l’Algérie à l’OMC : descente dans l’enfer du droit et de la concurrence ou catapulte vers la jungle du commerce mondial, Cherif Aissat*
L’Organisation[i] mondiale du commerce (OMC) est née le 15 avril 1994 à Marrakech (Maroc) par l’Accord ou Déclaration éponyme. Elle est entrée en exercice en 1996. Elle est le (...)
Sur le raisonnement par analogie (Qiyas) dans la pensée arabo-musulmane
Au début de l’époque des Abbassides deux courants de pensée divergeaient sur la méthode de l’interprétation du Coran et des Hadiths . Les Mu’tazila (rationnaliste) s’appuiaient (...)
Qui a crée l’EI ? par Michel Chossudovsky
Michel Chossudovsky est directeur du Centre de recherche sur la mondialisation et professeur émérite de sciences économiques à l’Université d’Ottawa. Il est l’auteur de "Guerre (...)
Accueil du site | Contact | Plan du site | Se connecter Suivre la vie du site Culture
logo facebook logo youtube logo google logo facebook
Copyright 2014 RAINA

7 visiteurs en ce moment