dimanche 10 décembre 2017, Visiteurs : 382472
BANDEAU

رأينا هو صوت ألمبادرة الشعبية من أجل الحرية والعدالة الاجتماعية والتضامن. من أجل ابأدت أنظمة القمع واﻹستغلال للشعوب من أجل بديل مناهض للرأسمالية

RAÏNA porte la voix de l’Initiative populaire en Algérie pour la liberté, la justice sociale, la solidarité. Pour la fin des systèmes d’oppression et d’exploitation des peuples. Pour une alternative anticapitaliste.

Zaafan ou Farhan ?

Version imprimable de cet article Version imprimable
dimanche, 3 décembre 2017 13:06

Zaafan ou Farhan ?

Le podcast d’Anes Tina intitulé "Rani Zaafan" diffusé sur Youtube n’a pas laissé indifférent des millions de personnes. Sur les réseaux sociaux, il a fait le Buzz. Si la quasi majorité des internautes ont aimé son contenu, l’on partagé et aidé ainsi à augmenter sa popularité, il se trouve aussi certains habitués de la toile qui ne l’avaient pas très bien apprécié. Un membre du gouvernement en l’occurrence le ministre de la communication l’a même accusé, à tort si on se fie à la réponse de Anes Tina, de gagner de l’argent sur le dos de ceux qui regardent sa vidéo, estimant ainsi, affaiblir la portée du message "rani zaafan" . D’autres internautes se sont aussi exprimés, peu nombreux ceux-là mais rejoignent au fond l’avis d’une majorité silencieuse, ne critiquent pas le message ni ne l’approuvent mais font des réserves sur son contenu de peur que cette colère n’aboutisse à déclencher des émeutes chez les jeunes et ils évoquent ce qui s’est passé en Tunisie, Libye, Égypte et Syrie. La réaction de cette dernière catégorie de personnes est compréhensible. Ils mettent la stabilité et la sécurité du pays comme la grande priorité. Ils estiment aussi c’est tout ce que le pays peut donner et il ne faut pas remuer les choses sinon c’est le chaos. Mais ce que ignore ces derniers est que cette manière de voir et d’aborder la situation s’appelle "la politique de l’autruche" . L’autruche, parait-il devant un danger enfonce sa tête dans le sable pensant de la sorte l’éviter. Rien ne sert de nier l’existence ou d’éviter les problèmes de notre société , il faut au contraire utiliser tous nos moyens et notre énergie pour les résoudre. L’attitude, consistant à les nier ou à éviter de les voir, met justement en danger, ce qui n’a pas de prix à leur yeux. La marginalisation et l’exclusion sous toute ses formes est le terreau de l’instabilité et de l’insécurité.
L’alerte est donc donnée par "Rani Zaafan".

Ceux qui clament "Rani Farhan" comme à la chaîne de télévision privée ENNAHAR ne se sentent pas concernés, certainement, par les problèmes qui empoisonnent la vie des gens simples. Ils profitent à plein de ce système et le moment venu ils vont, sans doute, faire leur vie ailleurs.

M.Morsatt.


Visiteurs : 67 / 382472

--- Répondre à cet article ---


modération à priori

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)

Retraites, pensions, emploi, pouvoir d’achat : Nos luttes futures !
Retraites, pensions, emploi, pouvoir d’achatnos luttes futures ! La loi sur la retraite anticipée a été abrogée comme il fallait s’y attendre. Maintenant que la fièvre est (...)
La situation en Algérie est-elle préoccupante ?
La situation en Algérie est-elle préoccupante ? On sent, par certaines campagnes médiatiques contre notre pays, que quelque chose se trame. Le traitement des réfugiés (...)
Un prix Nobel de médecine accuse : « guérir des maladies n’est pas rentable pour les laboratoires »
« Le prix Nobel britannique de médecine, Richard J. Roberts, a accusé les grands laboratoires pharmaceutiques de faire passer leurs intérêts économiques avant la santé des (...)
L’adhésion de l’Algérie à l’OMC : descente dans l’enfer du droit et de la concurrence ou catapulte vers la jungle du commerce mondial, Cherif Aissat*
L’Organisation[i] mondiale du commerce (OMC) est née le 15 avril 1994 à Marrakech (Maroc) par l’Accord ou Déclaration éponyme. Elle est entrée en exercice en 1996. Elle est le (...)
Sur le raisonnement par analogie (Qiyas) dans la pensée arabo-musulmane
Au début de l’époque des Abbassides deux courants de pensée divergeaient sur la méthode de l’interprétation du Coran et des Hadiths . Les Mu’tazila (rationnaliste) s’appuiaient (...)
Qui a crée l’EI ? par Michel Chossudovsky
Michel Chossudovsky est directeur du Centre de recherche sur la mondialisation et professeur émérite de sciences économiques à l’Université d’Ottawa. Il est l’auteur de "Guerre (...)
Accueil du site | Contact | Plan du site | Se connecter Suivre la vie du site Société
logo facebook logo youtube logo google logo facebook
Copyright 2014 RAINA

4 visiteurs en ce moment