mardi 17 juillet 2018, Visiteurs : 463214
BANDEAU

رأينا هو صوت ألمبادرة الشعبية من أجل الحرية والعدالة الاجتماعية والتضامن. من أجل ابأدت أنظمة القمع واﻹستغلال للشعوب من أجل بديل مناهض للرأسمالية

RAÏNA porte la voix de l’Initiative populaire en Algérie pour la liberté, la justice sociale, la solidarité. Pour la fin des systèmes d’oppression et d’exploitation des peuples. Pour une alternative anticapitaliste.

La main étrangère Oui, parlons-en...

Version imprimable de cet article Version imprimable
lundi, 19 février 2018 16:02

La main étrangère


Oui, parlons-en...

j’allais dire c’est ``de bonne guerre´´ !... (sauf que la guerre n’est jamais bonne que lorsqu’elle est anticolonialiste et menée pour l’affranchissement de l’homme de toute forme d’exploitation et d’asservissement ; bonne quand elle est révolutionnaire et libératrice des peuples !).

La main étrangère, celle des puissants expansionnistes et autres colonialistes, a toujours existé à travers l’Histoire et continuera sa triste besogne tant que ce système pilleur impérialiste dominera le monde. S’atteler à le détruire est la condition sine qua non pour le salut, le progrès et la paix dans le monde.

Elle ne peut jamais avilir ou porter atteinte à une nation ou un peuple gouverné par des représentants légitimes qui ont à cœur la patrie, sa souveraineté, sa liberté et les intérêts moraux et matériels des citoyens. Elle sévit faute de justice sociale, de démocratie, de juste répartition du revenu national, faute d’un plan d’investissement productif, d’une valorisation du travail, faute d’un plan de développement national intégré portant la promotion de la femme et de l’homme au cœur de tout projet.

Elle n’a pas et n’aura pas besoin de s’impliquer directement, puisqu’elle utilise celle des compradores, les satellites locaux, qui lui sont liés par les mêmes objectifs de pillage et de rapine.
La main étrangère est avant tout la main des nôtres. Elle fera encore des dégâts et risque de désintégrer l’État-nation si nous continuons dans cette voie, avec des représentants, à la solde du néo-libéralisme criminel, qui se sont accaparés de presque tous les postes décisionnels et législatifs du pays.

La main qui muselle la voix de l’expression démocratique des travailleurs, des femmes, des médecins, des enseignants, des paysans, du simple citoyen, celle qui brade les richesses du pays est locale ; il faut juste préciser qu’elle travaille et agit pour le compte d’intérêts étrangers et pour les siens.

Elle utilisera la religion, les questions identitaires, l’histoire, et tout ce qui lui tombe sous la main, et ne pourra jamais rien faire si elle ne trouve pas aide et facilitations chez nos décideurs et autres législateurs. Le danger est avant tout chez nous.

C’est celle par exemple qui claironne haut et fort à quelques jours de la commémoration de la journée du chahid « Vive le MEDEF, Vive la France ! », et cette autre qui qualifie d’ "anarchie" un mouvement de revendication pacifique, ne pipant mot sur l’anarchie des prix qui grève lourdement le pouvoir d’achat des citoyens et l’use drastiquement.
C’est celle aussi qui laisse des cancéreux et des parturientes sans soins et se donne le droit et le privilège de se soigner sous d’autres cieux, celle entre autres qui fait gérer l’eau par des sociétés étrangères marginalisant les compétences nationales et les poussant à l’exil… la liste est longue et douloureuse…

Salima Mimoune


Visiteurs : 274 / 463214

--- Répondre à cet article ---


modération à priori

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)

Retraites, pensions, emploi, pouvoir d’achat : Nos luttes futures !
Retraites, pensions, emploi, pouvoir d’achatnos luttes futures ! La loi sur la retraite anticipée a été abrogée comme il fallait s’y attendre. Maintenant que la fièvre est (...)
La situation en Algérie est-elle préoccupante ?
La situation en Algérie est-elle préoccupante ? On sent, par certaines campagnes médiatiques contre notre pays, que quelque chose se trame. Le traitement des réfugiés (...)
Un prix Nobel de médecine accuse : « guérir des maladies n’est pas rentable pour les laboratoires »
« Le prix Nobel britannique de médecine, Richard J. Roberts, a accusé les grands laboratoires pharmaceutiques de faire passer leurs intérêts économiques avant la santé des (...)
L’adhésion de l’Algérie à l’OMC : descente dans l’enfer du droit et de la concurrence ou catapulte vers la jungle du commerce mondial, Cherif Aissat*
L’Organisation[i] mondiale du commerce (OMC) est née le 15 avril 1994 à Marrakech (Maroc) par l’Accord ou Déclaration éponyme. Elle est entrée en exercice en 1996. Elle est le (...)
Sur le raisonnement par analogie (Qiyas) dans la pensée arabo-musulmane
Au début de l’époque des Abbassides deux courants de pensée divergeaient sur la méthode de l’interprétation du Coran et des Hadiths . Les Mu’tazila (rationnaliste) s’appuiaient (...)
Qui a crée l’EI ? par Michel Chossudovsky
Michel Chossudovsky est directeur du Centre de recherche sur la mondialisation et professeur émérite de sciences économiques à l’Université d’Ottawa. Il est l’auteur de "Guerre (...)
Accueil du site | Contact | Plan du site | Se connecter Suivre la vie du site Débats, Opinions, Contributions
logo facebook logo youtube logo google logo facebook
Copyright 2014 RAINA

14 visiteurs en ce moment