dimanche 18 août 2019, Visiteurs : 583939
BANDEAU

رأينا هو صوت ألمبادرة الشعبية من أجل الحرية والعدالة الاجتماعية والتضامن. من أجل ابأدت أنظمة القمع واﻹستغلال للشعوب من أجل بديل مناهض للرأسمالية

RAÏNA porte la voix de l’Initiative populaire en Algérie pour la liberté, la justice sociale, la solidarité. Pour la fin des systèmes d’oppression et d’exploitation des peuples. Pour une alternative anticapitaliste.

Fouad Boughanem vient de nous quitter

Version imprimable de cet article Version imprimable
mercredi, 5 juin 2019 21:39


Je viens d’apprendre une bien triste nouvelle. Fouad Boughanem vient de nous quitter. Des souvenirs affluent des années de notre jeunesse, de la fac de droit, des comités pédagogiques, du comité de volontariat de la révolution agraire. Notre enthousiasme, nos espoirs, nos luttes pour la justice et le progrès social. On portait le monde sur nos épaules bien frêles mais avec des certitudes et des convictions inébranlables. Je me rappelle Fouad, le beau gosse avec ses cheveux longs et ce regard clair, plein de bonté. Fouad le discret avec Malika, d’une extrême gentillesse et tout aussi discrète. Quelle merveilleux couple ils forrmaient. Je me rappelle ce groupe d’inseparables qu’ils constituaient avec notamment, Ammar Belhimer, Rachid Mahieddine et le regretté Mahmoudi Abderrahmane. Et puis la vie a fait en sorte que chacun suive son chemin sans jamais nous perdre de vue. Il travaillait au ministère des moudjahidines, au moment où mon défunt père faisait l’objet d’une expulsion de son logement de fonction avec d’autres travailleurs a l’hôpital Frantz Fanon au début des années 80. Fouad s’était spontanément proposé pour faire parvenir une lettre de protestation au ministre des moudjahidines de l’époque dénonçant les agissements d’un groupe occulte a la wilaya de Blida. Ce qu’il fit immédiatement prenant un risque certain pour sa situation sur le plan professionnel alors que les prédateurs sévissaient déjà à cette époque là. Fouad a ensuite embrassé une carrière de journaliste, mu, comme tant d’autres par le même idéal. Je me souviens et me souviendrai toujours de Fouad et de tous ceux qui ont contribué au bien commun. Je lui rends humblement hommage en cette pénible circonstance. Mes sincères condoléances et ma profonde compassion a son épouse et sa compagne Malika, sa fille Ryma, ses proches ainsi qu’a la famille du journalisme. Repose en paix, Fouad, mon ami, mon camarade.

Farid Longo


Visiteurs : 157 / 583939

--- Répondre à cet article ---


modération à priori

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)

A tous nos amis et lecteurs qui nous ont sollicités pour connaitre d’avantage la « MOUBADARA du 24 Février 1971
A tous nos amis et lecteurs qui nous ont sollicité pour connaître d’avantage la « MOUBADARA du 24 Février 1971 » ( suite à nos deux dernières déclarations parues sur le journal (...)
بيان مبادرة 24 فيفري
يمكن تفسير المظاهرات الشعبية ليوم 22 فيفري 2019 على كافة التراب الوطني ضد العهدة الخامسة لبوتفليقة لأول وهلة على انها رفض للسياسة الاجتماعية والاقتصادية المطبقة خلال السنوات العشرين الأخيرة (...)
DÉCLARATION DE LA MOUBADARA DU 24 FÉVRIER
DÉCLARATION DE LA MOUBADARA DU 24 FÉVRIER Les manifestations populaires du 22 février 2019 à travers le pays contre le cinquième mandat de Bouteflika s’interprètent à (...)
Accueil du site | Contact | Plan du site | Se connecter Suivre la vie du site Elle,il, vient de nous quitter
logo facebook logo youtube logo google logo facebook
Copyright 2014 RAINA

5 visiteurs en ce moment