jeudi 18 avril 2019, Visiteurs : 550114
BANDEAU

رأينا هو صوت ألمبادرة الشعبية من أجل الحرية والعدالة الاجتماعية والتضامن. من أجل ابأدت أنظمة القمع واﻹستغلال للشعوب من أجل بديل مناهض للرأسمالية

RAÏNA porte la voix de l’Initiative populaire en Algérie pour la liberté, la justice sociale, la solidarité. Pour la fin des systèmes d’oppression et d’exploitation des peuples. Pour une alternative anticapitaliste.

Football : Smain Khabatou tire sa révérence à l’âge de 94 ans

Version imprimable de cet article Version imprimable
mardi, 16 septembre 2014 12:51

Football : Smain Khabatou tire sa révérence à l’âge de 94 ans


Le football algérien a perdu ce lundi, une de ses figures marquantes avec le décès à Alger de l’ancien sélectionneur national Smaïn Khabatou à l’âge de 94 ans. Véritable encyclopédie du football, au vu de ses immenses connaissances dans cette discipline, Khabatou né le 28 septembre 1920 à Mizrana, près de Tigzirt (Tizi Ouzou) a marqué de son empreinte le sport roi en Algérie. Khabatou a eu l’honneur, au lendemain de l’indépendance de prendre les destinées de la première équipe nationale algérienne, avec le défunt Mustapha Al Kamal. Ancien footballeur, il a signé sa première licence à l’âge de quinze ans (1935) en tant que minime au Stade Algérien de Belcourt, où il reste jusqu’à 1938, année où il décroche le titre de champion d’Alger. Il est recruté ensuite par le MC Alger où il brilla de mille feux aux côtés des Albort, Firoud, Kaddouris, Missoum, Branki, Kheloui, Berzig, Kerrarssi... En 1951, il quitte le Mouloudia avec beaucoup de peine, suite à un différend avec un responsable, et opte pour l’autre club musulman, l’USM Blida. Il devient alors l’entraîneur-joueur respecté et apprécié de tous. En tant qu’entraîneur, il a dirigé plusieurs formations algériennes comme le MC Alger, l’USM Blida, l’OM Ruisseau et le WA Boufarik. Khabatou a souvent évoqué avec fierté sa participation au stage d’entraîneurs-instructeurs (3e degré) organisé en 1948 par la Fédération française de football à Reims, en présence de sommités footbalistiques de l’époque (Heleno Herrera, Boulogne, Batteux, Leduc, Snella..). Il se classe 7e sur 153 candidats et devient une référence aux yeux des spécialistes du football. "Ammi Smain" comme on aime l’appeler, a été victime d’un malaise cardiaque dimanche soir en son domicile situé au quartier les Sources (Alger) nécessitant son transfert à l’hôpital algérois spécialisé de Clairval. Il a rendu l’âme vers 17h00 au domicile de son fils à Ain Naâdja (est d’Alger). Selon l’un de ses proches, le défunt sera inhumé mardi au cimetière de Sidi Yahia (Alger).
R. S.ddine


Visiteurs : 305 / 550114

--- Répondre à cet article ---

A tous nos amis et lecteurs qui nous ont sollicités pour connaitre d’avantage la « MOUBADARA du 24 Février 1971
A tous nos amis et lecteurs qui nous ont sollicité pour connaître d’avantage la « MOUBADARA du 24 Février 1971 » ( suite à nos deux dernières déclarations parues sur le journal (...)
بيان مبادرة 24 فيفري
يمكن تفسير المظاهرات الشعبية ليوم 22 فيفري 2019 على كافة التراب الوطني ضد العهدة الخامسة لبوتفليقة لأول وهلة على انها رفض للسياسة الاجتماعية والاقتصادية المطبقة خلال السنوات العشرين الأخيرة (...)
DÉCLARATION DE LA MOUBADARA DU 24 FÉVRIER
DÉCLARATION DE LA MOUBADARA DU 24 FÉVRIER Les manifestations populaires du 22 février 2019 à travers le pays contre le cinquième mandat de Bouteflika s’interprètent à (...)
Accueil du site | Contact | Plan du site | Se connecter Suivre la vie du site Raina Sports
logo facebook logo youtube logo google logo facebook
Copyright 2014 RAINA

5 visiteurs en ce moment