Société

Le énième mandat

Le énième mandat
Ça parle des mandats, ça chauffe le « Bendir », les lièvres sautillent arton334-2673c.jpgattendant le coup de starter
Pour la présidentielle, je ne parlerai pas de cette théâtrale course aujourd’hui
Je parlerai du mandat, le quatrième parait- il !
Si aucun changement n’interviendra dans l’actuelle politique néolibérale, si on continue dans celle du conteneur au lieu de l’investissement industriel productif
Si on continue d’étouffer la voix des travailleurs, des libertés démocratiques et de justice sociale
Si on continue d’ouvrir des canaux médias poubelles pour insulter nos filles des cités universitaires
Si on continue dans le trafic et la corruption
Quelque soit le candidat vainqueur, ce serait alors la même misère, l’horizon sombre, La menace sérieuse sur le développement national et la souveraineté du peuple sur ses richesses, sur les capacités de résistance du pays !!!!!Alors quatrième ou énième, il y aura peut être la figure du président qui changera mais rien d’autres si ce n’est s’enfoncer davantage dans la dépendance vis-à-vis des autres dans tous les domaines y compris territorial !
Et pour ne pas rester à compter le nombre de mandats, et désespérer de tout, il nous restera alors notre résistance à organiser, à bâtir pour des mandats à venir, patiemment partout dans nos luttes pour plus de justice sociale, de démocratie, et de liberté, pour donner à l’espoir une suite!

Fateh Agrane

Les commentaires sont clos.